Aller directement au contenu
Flatrock
Flatrock
Cape St-Mary's
Cape St-Mary's
La Grand'Terre
La Grand'Terre
Cape St-Mary's
Cape St-Mary's
Cape St-Mary's
Cape St-Mary's
Catalina (Trinity Bay)
Catalina (Trinity Bay)

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles


Communiqué - cibles en matière d'immigration francophone

Communiqué                                                                                            Le mardi 8 novembre 2011

Pour diffusion immédiate

Programme des candidats des provinces – niveaux pour 2012

Important que les provinces et les territoires se donnent des cibles en matière d’immigration francophone

Ottawa – « Si les gouvernements provinciaux et territoriaux sont appelés à prendre une place de plus en plus importante dans le programme d’immigration du gouvernement fédéral, il est essentiel que ces gouvernements se donnent des cibles en termes d’immigrants francophones qui s’installeront dans nos communautés ». C’est ce qu’a déclaré la présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Marie-France Kenny, après que Citoyenneté et Immigration Canada ait annoncé hier, dans un communiqué de presse, qu’on prévoit accueillir de 42 000 à 45 000 personnes l’an prochain dans le cadre du Programme des candidats des provinces (PCP).

« En 2006, le gouvernement du Canada s’est donné comme objectif de faire en sorte que 4,4 % des immigrants et immigrantes qui arrivent au pays soient des francophones qui s’installent au sein de nos communautés. Si les provinces et les territoires jouent un rôle accru dans le programme d’immigration du gouvernement fédéral, il est essentiel qu’elles contribuent à l’atteinte de cet objectif », souligne Mme Kenny.

Le PCP a connu une croissance sans précédent au cours des dernières années. Par exemple, entre 2004 et 2008, le nombre d’admissions s’est multiplié par plus de 18 en Alberta et par plus de huit en Colombie-Britannique. Toutefois, seul le Manitoba s’est donné une cible en matière d’immigration francophone, soit 7 % de son immigration annuelle.

La FCFA est d’avis que le gouvernement fédéral a un rôle de leadership à jouer à cet égard. « L’objectif de 4,4 % découle de l’engagement du gouvernement d’appuyer le développement des communautés de langue officielle en situation minoritaire et de favoriser leur épanouissement, rappelle Mme Kenny. Cet engagement, il ne se retrouve pas seulement dans la Loi sur les langues officielles, mais aussi dans la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés. Le rôle du gouvernement fédéral, pour nous, est de mettre en place tout ce qu’il faut pour que les provinces assument leur rôle ».

Dans son communiqué, Citoyenneté et Immigration Canada indique que le Programme des candidats des provinces est maintenant la deuxième plus importante source de l’immigration économique au Canada. À cet égard, la FCFA rappelle qu’on trouve dans bon nombre de pays de la Francophonie une main-d’œuvre qualifiée, en mesure de répondre aux besoins spécifiques au marché du travail de chaque province et territoire et de contribuer au développement économique du pays. « Plusieurs provinces participent d’ailleurs avec nos communautés à la mission de recrutement Destination Canada, qui aura lieu dans quelques jours en France et en Belgique », précise Mme Kenny.

Il va sans dire que la FCFA est d’avis que les communautés francophones et acadiennes doivent absolument faire partie de l’approche pluriannuelle que les deux niveaux de gouvernements comptent mettre en place en ce qui a trait à la planification des niveaux du PCP pour 2013 et les années suivantes. « C’est ensemble que le gouvernement et les communautés se sont donnés un plan stratégique pour favoriser l’immigration francophone en milieu minoritaire, c’est ensemble que nous y travaillons depuis près de 10 ans au sein du Comité directeur Citoyenneté et Immigration Canada – Communautés francophones en situation minoritaire. À notre point de vue, c’est ensemble que nous devons planifier pour l’avenir », déclare la présidente de la FCFA.

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que dix organismes nationaux. Elle a pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

- 30 -

Renseignements :       Serge Quinty, directeur des communications, FCFA du Canada
Tél. : (613) 286-4820  

 

Serge Quinty
Directeur des communications
FCFA du Canada
Tél. : (613) 241-7600
Cell. : (613) 286-4820
Facebook : http://www.facebook.com/fcfacanada
Twitter : twitter.com/fcfacanada



Archives

Toutes les archives des nouvelles



Événements

Il n'y a aucun événement en ce moment

Calendrier complet »

Abonnez-vous à l'info-courriel



Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL)
65, chemin Ridge, 2e étage, bureau 233
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1B 4P5

Date d'impression : 29 septembre 2016
Téléphone : 709-722-0627
Télécopieur : 709-722-9904
Courriel :
Site Internet : http://www.francotnl.ca/