Aller directement au contenu
Saint-Jean
Saint-Jean

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles


Le gouvernement fédéral octroie des fonds à un projet venant en aide aux jeunes à Terre-Neuve-et-Labrador

Le gouvernement fédéral octroie des fonds à un projet venant en aide aux jeunes à Terre-Neuve-et-Labrador

 

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR - Ministère de la Justice Canada

 

Aujourd'hui, le ministre de la Justice Peter MacKay a annoncé l'attribution d'un financement de 105 881 $ à la Public Legal Information Association of Newfoundland (PLIAN) pour un nouveau projet visant à aider les jeunes de la province à composer avec le divorce ou la séparation de leurs parents.

Le projet vise avant tout à aider les jeunes âgés de 11 à 16 ans dans les collectivités rurales ou autochtones et les communautés francophones en situation minoritaire au moyen d'une série d'ateliers et de vidéos ainsi que d'un nouveau site Web interactif sur le droit de la famille. De l'information adaptée à leur âge et facile à comprendre sera fournie au sujet de la pension alimentaire pour enfants, des ententes parentales, des procédures judiciaires et d'autres questions de droit de la famille susceptibles de toucher les jeunes après un divorce ou une séparation.

Les fonds seront aussi utilisés pour traduire la publication populaire de la PLIAN My Parents Live Apart (Mes parents vivent séparément) en français et dans trois langues autochtones (l'inuktitut et deux dialectes de l'innu-aimun).

 

Les faits en bref

 

-- Selon les données du recensement, près du tiers des enfants à Terre-Neuve-et-Labrador vivent dans une famille touchée par le divorce ou la séparation, qu'il s'agisse d'une famille monoparentale ou d'une famille formée d'un parent et d'un beau-parent.

 

-- Des études ont révélé que les enfants dont les parents sont divorcés tendent à éprouver plus de problèmes que ceux appartenant à une famille biparentale stable. Par exemple, selon une étude récente, 41 % des revenus des ménages des enfants canadiens se situaient dans l'intervalle inférieur pendant au moins un an, et le principal facteur à l'origine de cette situation était la séparation ou le divorce des parents. Cette étude a également révélé que les taux de dépression chez les adultes étaient les plus élevés dans les familles monoparentales à faible revenu (42 %). Le dysfonctionnement familial était le plus élevé dans ce groupe également (32 %).

 

-- En avril 2009, le gouvernement du Canada a lancé l'Initiative de soutien des familles vivant une séparation ou un divorce (ISF) afin de faciliter l'accès des familles au système de justice familiale et pour encourager le respect des obligations portant sur les pensions alimentaires, la garde et le droit de visite.

 

-- Depuis avril 2009, le gouvernement du Canada a affecté, par l'entremise de l'ISF, une somme annuelle de 361 514 $ au gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador pour l'élaboration et la prestation de services de justice familiale, notamment la médiation et l'éducation des parents. De tels services aident les couples qui ont des enfants à prendre des décisions et à s'entendre sur des questions relatives à leur séparation ou à leur divorce sans avoir recours à des actions en justice longues,coûteuses et stressantes.

 

-- A ce jour, le Fonds de soutien des familles de l'ISF a aussi versé un montant total de près de 265 000 $ à la PLIAN pour l'élaboration et la diffusion d'information sur le droit de la famille pour les familles de Terre-Neuve-et-Labrador au moyen de documents imprimés, de vidéos, de séances d'information, d'ateliers et d'Internet.

 

Citations

"Le divorce ou la séparation des parents peut ajouter énormément au stress et à la confusion que ressentent beaucoup de jeunes durant le passage de l'enfance à l'adolescence. L'appui à ce projet aidera les jeunes à Terre-Neuve-et-Labrador à composer avec les changements qui s'opèrent dans leur famille en les aidant à mieux comprendre les questions de droit de la famille et à réaliser que le divorce ou la séparation de leurs parents n'est pas de leur faute."

- Peter MacKay, Ministre de la Justice et procureur général du Canada

 

"Le principal objectif de mon organisme consiste à rendre l'information juridique importante disponible pour les résidents de Terre-Neuve-et-Labrador dans un format facile d'accès et facile à comprendre. Le financement que nous avons reçu du Fonds de soutien des familles du gouvernement du Canada nous aidera à veiller à ce que les jeunes de la province, et particulièrement ceux qui habitent dans des collectivités éloignées, aient accès à l'information sur les questions de droit de la famille pouvant les toucher."

- Kevin O'Shea, Directeur général de la PLIAN

 

Liens pertinents

- Public Legal Information Association of NL

- Financement relatif au droit de la famille

- Services de justice familiale

- Rapport de recherche : "The Prince and the Pauper: Movement of Children Up and Down the Canadian Income Distribution"

 

Suivez les activités de Ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC :

Clarissa Lamb

Attachée de presse

Cabinet du ministre de la Justice

613-992-4621613-992-4621



Archives

Toutes les archives des nouvelles



Événements

Il n'y a aucun événement en ce moment

Calendrier complet »

Abonnez-vous à l'info-courriel



Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL)
65, chemin Ridge, 2e étage, bureau 233
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1B 4P5

Date d'impression : 3 décembre 2016
Téléphone : 709-722-0627
Télécopieur : 709-722-9904
Courriel :
Site Internet : http://www.francotnl.ca/