Aller directement au contenu
Saint-Jean
Saint-Jean

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles


Communiqué: Déclaration de la présidente de la FCFA à l'occasion de deux décisions récentes du commissaire aux langues officielles

 

 

 

 

DÉCLARATION

 

Ottawa, 16 août 2010 – La présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Marie-France Kenny, a émis la déclaration suivante concernant deux décisions récentes du commissaire aux langues officielles:

 

Recours judiciaire contre CBC/Société Radio-Canada

« Nous appuyons entièrement la décision du commissaire Fraser d’entamer un recours judiciaire sur la question des compressions à CBEF. D’une part, ce recours constitue un appui de taille à la communauté franco-ontarienne de Windsor qui s’est mobilisée en bloc par rapport à ces compressions. D’autre part, il s’agit d’un test très important de la Partie VII de la Loi sur les langues officielles, qui impose aux institutions fédérales d’adopter des mesures positives pour appuyer le développement des communautés de langue officielle en situation minoritaire.

À cet égard, comme le commissaire, nous voulons voir une confirmation de l’obligation de Radio-Canada, comme société de la Couronne, de tenir compte de l’impact de ses décisions sur le développement et l’épanouissement de nos communautés ».

 

Rapport d’enquête du commissaire aux langues officielles – cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver

« Nous sommes d’accord avec la recommandation du commissaire qui vise à préciser davantage les clauses linguistiques pour ses bénéficiaires. La FCFA souligne depuis longtemps qu’il est essentiel que le gouvernement canadien veille à bien définir toutes les clauses linguistiques lors de transferts de paiement, d’accords de contributions ou de subventions. Le simple fait de rappeler qu’il faut refléter la dualité linguistique ne suffit pas et prête, comme nous l’avons vu dans le cadre de la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver, à interprétation. »

On se rappellera que le commissaire, la FCFA, la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique, la Fédération culturelle canadienne-française, la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures et plusieurs autres organismes avaient dû intervenir à maintes reprises au cours des préparatifs des Jeux afin de faire corriger le tir et de rappeler les obligations du COVAN, du Consortium de télédiffusion et du gouvernement, notamment lors du spectacle du compte à rebours et de la diffusion des Jeux à l’échelle du Canada.

« Il est clair qu’après toutes ces interventions, un tel affront aux communautés francophones et acadiennes n’aurait dû avoir lieu. Des clauses linguistiques plus précises dans l’accord de contribution entre le COVAN et Patrimoine canadien auraient montré des communautés francophones et acadiennes vibrantes et qui fourmillent de talents non silencieux, ce qui aurait certainement favorisé un réel reflet de la dualité linguistique du Canada».

 

Renseignements :

  • Serge Quinty, directeur des communications, FCFA du Canada
    Tél. : (613) 241-7600


Archives

Toutes les archives des nouvelles



Événements

Il n'y a aucun événement en ce moment

Calendrier complet »

Abonnez-vous à l'info-courriel



Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL)
65, chemin Ridge, 2e étage, bureau 233
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1B 4P5

Date d'impression : 9 décembre 2016
Téléphone : 709-722-0627
Télécopieur : 709-722-9904
Courriel :
Site Internet : http://www.francotnl.ca/