Aller directement au contenu
Saint-Jean
Saint-Jean

Vous êtes ici :   Accueil » Événements » Présentation du film "La forme des îles" par Patrick Viret


Le 6 décembre 2014 - Présentation du film "La forme des îles" par Patrick Viret

Région de l'événement : Avalon

Samedi 6 décembre à 19h30 présentation du film

LA FORME DES ÎLES Un film de Patrick Viret

Au Centre des Grands-Vents (65 Ridge rd.) - Événement gratuit!

Jean-Claude Girardin 2

 

Synopis :

“La Forme des îles“ est un film qui emprunte à la fois au portrait et à la chronique et dont le rôle principal est tenu par l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon.

 

Le film commence, de façon simultanée, en 1520, année de la découverte de l'archipel, et le 3 décembre 2012, date de l'arrivée du cinéaste à Saint-Pierre. Puis, il rattrape le temps au rythme des jours et des saisons jusqu'à aujourd'hui, où la question de son avenir plonge l'Archipel dans une brume sans précédent.

 

Entretemps, au fil de son journal de bord, le cinéaste multiplie les rencontres : des écrivains, des historiens (français et anglais), Eugene Nicole des archivistes, des chanteurs, des philatélistes, des photographes, dont l'un murmure à l'oreille des baleines, des journalistes, des enseignants, des lycéens, des étudiants canadiens, des peintres, des comédiens, une femme metteur en scène, un amiral, une ancienne combattante, un ancien bootlegger, un commerçant créateur d'un musée, d'autres commerçants, un charpentier, un forgeron, des enfants, des retraités, des joueurs de cartes, des joueurs de boule, des hockeyeurs, des coureurs à pied, une “barmaid“, une fermière, un guide du littoral, une “Consule“ du Canada, un ancien sénateur, un ancien président du Conseil général et même… des pêcheurs ; sans compter, à l'occasion de différentes manifestations, comme les 25 km de Miquelon ou le 14 juillet, des centaines de Saint-Pierrais ou de Miquelonnais, le tout pour composer comme… la forme des îles.

 

Francoise Enguehard Patrick Viret s’est inscrit discrètement au cœur de l’Archipel, sur un temps long pour se laisser imprégner de ses ambiances et de ses rythmes, avec la délicatesse d’un botaniste ou d’un entomologiste… En s’insérant subtilement dans ce milieu insulaire autant physique qu’humain, il réussit à faire oublier son extériorité de “maillou“[1] – ce qu’a grandement facilité l’utilisation d’un matériel de prises de vues et de sons léger, et le fait de se déplacer le plus souvent à pied ou à vélo, ou de vivre chez l’habitant.


Ainsi la caméra caresse les paysages somptueux des îles qu’elle ausculte sous leurs divers aspects en suivant le rythme des saisons, comme elle recueille, non pas la parole “officielle“ des élus ou des commentateurs autorisés, mais celle des îliens qui vivent au jour le jour dans ces îles minuscules qu’ils ressentent abandonnées d’une métropole lointaine.

 

Avec “La Forme des îles“, Patrick Viret trace un portrait intime de Saint-Pierre et Miquelon. Il en tient les éphémérides tout en dessinant, avec une très grande attention, les contours de cet archipel boréal rude mais chaleureux, au caractère bien français… mais par trop oublié.

Yves Leroy



« Retour



Événements

Il n'y a aucun événement en ce moment

Calendrier complet »

Abonnez-vous à l'info-courriel



Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL)
65, chemin Ridge, 2e étage, bureau 233
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1B 4P5

Date d'impression : 5 décembre 2016
Téléphone : 709-722-0627
Télécopieur : 709-722-9904
Courriel :
Site Internet : http://www.francotnl.ca/