Aller directement au contenu
Saint-Jean
Saint-Jean

Vous êtes ici :   Accueil » Services » Arts et culture » Le petit lexique des arts


Le petit lexique des arts

 

 

Le Petit Lexique des Arts

 

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

A

Français

Anglais

Définition (fr)

Abstrait

Abstract

La peinture abstraite s’éloigne de l’imitation de la nature en inventant un langage autonome qui privilégie la façon de poser les couleurs et la manière d’inscrire les formes sur la toile sans qu’un sujet naturaliste ne soit identifiable. Ce mot est donc souvent est utilisé pour qualifier les représentations non figuratives, qui ne représentent donc pas le monde tel qu’on le voit ou tel qu’on l’imagine avec des personnages, des animaux, des végétaux, etc., mais qui montrent plutôt des lignes, des formes géométriques (des points, des rectangles…), l’artiste travaille, de préférence, la couleur et la matière pour exprimer des idées.

Accumulation

Accumulation

Regroupement ou accumulation d’objets de même nature ou de nature différente dont l’objectif est de saturer un espace.

Acrylique

Acrylic

Pigment synthétique, initialement destiné au marché industriel, et utilisé depuis 1955 pour la peinture artistique, ce matériau est composé de résine de synthèse, de pigments et de latex.

Soluble dans l’eau, Cette peinture au séchage rapide donne des tons plus vifs que ceux de la peinture à l’huile, mais peu laisser sur un tableau un fini impersonnel. Indélébile et souple à l’état sec si la qualité est correcte, il sèche vite et permet des empâtements.

Additifs, Adjuvants

Additives, Adjuvants

Matières et produits mélangés à petite dose à la peinture : médiums, vernis, siccatifs, huiles, vernis, retardateurs de séchage, gels de texture, pâte de modelage, eau, sable, sciure, billes de verre, etc.

Agglutinant

Agglutinative

Liant permettant aux pigments d’adhérer à la préparation. Il en existe deux grands types : les agglutinants aqueux (colles de peau) et les émulsions (œuf, huiles avec siccatif, eau, résine).

Angle De Vue

Angle Of View

Il existe 3 principaux angles de vue :

- Normal (le regard est au même niveau que le sujet regardé)

- En plongée (sujet plus bas)

- Contre-plongée (sujet plus haut).

Aplat

Flatten

Surface peinte de couleur appliquée de manière uniforme, homogène et sans nuance. Il s’agit d’une couleur pure appliquée de manière plate, continue, cohérente, sans effet.

Appropriation

Appropriation

Adaptation d’une oeuvre vue à travers son propre tempérament, tout en en conservant l’idée générale (thème, composition, personnages, couleurs, etc.).

Aquarelle

Watercolor

Peinture à l’eau qui se présente en petits godets ou en petits tubes qui s’applique sur des papiers pouvant absorber une grande quantité d’eau (papier à base de coton). A

l’inverse de la gouache (également une peinture à l’eau) qui est opaque, l’aquarelle est translucide. Cet aspect transparent permet de superposer les couches de couleurs de la plus claire à la plus foncée et de créer des nuances subtiles.

Elle se transporte facilement et permet de peindre n’importe rapidement. Elle s’étale facilement et sèche rapidement. C’est la technique préférée des peintres voyageurs.

Arrière-Plan

Background

Terme utilisé essentiellement dans la photo et le cinéma, c’est un plan éloigné de soi qui participe à la profondeur et à la composition du tableau.

Le premier travail de peinture se fera le plus souvent par l’arrière-plan pour que les premiers plans (Avant-plan, deuxième plan) se plaquent dessus par la suite, et aussi pour éviter que le bras ne touche la peinture fraîche.

Art

Art

Terme difficile à définir, l’art peut être considéré comme une création-invention, fruit de la pensée et de l'imagination, d'une idée originale à contenu esthétique traduisible en effets perceptibles par nos sens.

Il peut en résulter un processus de fascination provoquant une modification plus ou moins profonde de leur champ psychologique selon le degré de la valeur esthétique qui est attribué à la création.

Art Abstrait

Abstract

Tendance artistique ne cherchant pas à représenter la réalité visible. Une oeuvre abstraite ou non-figurative ne représente rien qui puisse être reconnu.l’abstraction apparaît au début du xxème siècle. On distingue principalement l'abstraction géométrique, qui utilise des formes d'apparence géométrique (Albers, Barré) et l'abstraction lyrique qui privilégie le geste spontané et la tache (Hartung, Mathieu, Pollock).

Art Classique

Classical Art

Il se réfère à l’art grec ancien qui a fondé les critères classiques de beauté plastique, notamment en sculpture de l’humain (Praxitèle) et en architecture (nombre d’or déterminant les proportions), remis au goût du jour à la Renaissance notamment.

L’art classique est devenu une référence philosophique. Par exemple : "se dit d’une oeuvre d’art qui parvient à survivre à son temps et à tous les temps" ou : "est un contexte de mémoire, de continuité, de stabilité, pour accueillir l’art contemporain"

Art Conceptuel

Conceptual Art

Mouvement new-yorkais qui apparu dès 1965. Le tableau est remplacé par une réduction de l’art à des idées pures où n’intervient plus aucun métier artistique.

Les artistes conceptuels privilégient l’idée qui est par elle-même une œuvre d’art sans nécessairement se matérialiser. La réflexion sur le langage, l’étude des signes, la philosophie, la méditation ou les fondements de l’art se substituent complètement à la création de l’objet : déclamations, conversations, réflexions, exposés ou citations politiques, sociales, philosophiques, linguistiques.

Il peut se matérialiser par des textes illustrés, photos, films, mots écrits sur les murs de galeries, toiles animées de formules mathématiques…

Art Contemporain

Contemporary Art

La période contemporaine par définition est la période artistique actuelle celle des acteurs et spectateurs vivants. On peut également la positionner relativement à la période précédente, la période moderne ; celle-ci s’achevant en occident par guerre vers la fin de la prépondérance parisienne et remplacée par l’influence américaine dès les années 1950.

Art Déco

Art Deco

Style de renouveau artistique des années d’après-guerre, de 1920 à 1939, aux formes fréquemment épurées et géométriques. Ce style, sans contradiction ni imitation des styles antérieurs, est sous l’influence du fauvisme, du cubisme et des arts premiers.

Art Différencié

Art Differential

Terme qui désigne des oeuvres créées en ateliers créatifs pour personnes handicapées mentales introduit par Luc Boulangé, fondateur du Créahm et André Stas qui fut le directeur du madmusée (Liège) pendant de nombreuses années.

Art Figuratif

Figurative Art

Le mot « figuratif » qualifie des représentations de personnages, d’animaux, de la nature, d’objets dans des styles variés. Un portrait, un paysage, une nature morte sont des représentations dites « figuratives » par opposition à l’art abstrait.

Art Graphique

Graphic Art

Procédés et les arts où intervient la technique du dessin.

Art Minimaliste

Minimalist Art

Mouvement artistique apparaissant vers la fin des années 1950. Les formes représentées sont simplifiées à l’extrême, obligeant le spectateur à se concentrer sur les plus petites modifications dans les moyens employés. Les artistes semblent s’impliquer le moins possible dans leurs oeuvres et prendre de la distance par rapport à leurs créations.

Art Moderne

Modern Art

De façon générale, une oeuvre est dite « moderne » lorsqu’elle est en accord avec son époque par la forme, la couleur, la technique et l’idée qui s’en dégage.

On parle « d’art moderne » pour désigner la période artistique qui s’étend des environs de 1907, date du fameux tableau impressionniste de Pablo Picasso (1881-1973), Les Demoiselles d’Avignon qui sonne le début de l’art moderne avec le cubisme, jusqu’aux années 1960 qui marquent les débuts des mouvements d’art contemporain, tel que le Pop art (anglais et américain), la Figuration narrative, etc.

Qui veulent rompre avec le cubisme, l’art abstrait, le surréalisme.

Cette période désignée a été débattue par Magritte (début 19è), Malraux (fin 18è).

Il est donc incorrect de désigner par « art moderne » les productions présentes pour lesquelles on préférera le terme « art contemporain ».

Art Modeste

Modest Art

Définition proposée par Hervé Di Rosa, plasticien d’art brut, ne faisant référence à aucune époque ni région mais plutôt à des travaux populaires à caractère artistique qui échappent, par leur « modestie », aux genres et styles convenus.

Art Naïf

Naïve Art

Sous cette appellation sont rassemblés des artistes autodidactes, qui se tiennent généralement à l’écart des mouvements artistiques qui leur sont contemporains.

Souvent ils prolongent une tradition artisanale et folklorique. Ils s’attachent à rendre compte minutieusement de la réalité, sans toutefois respecter les règles conventionnelles de la figuration. Qualifie des peintres populaires autodidactes et sans formation académique et qui s’attachent à rendre compte minutieusement de la réalité, sans toutefois respecter les règles conventionnelles de la figuration. Ils montrnt la vie quotidienne d’une manière simple, fraîche et conventionnelle dans le prolongement des la tradition artisanale et folklorique.

Art Numérique

Digital Art

Arts plastiques faisant appel à plusieurs procédés de numérisation et de traitements informatiques, partiels ou complets.

Art Outsider (Outsider Art)

Art Outsider ( Outsi

Ce terme qui trouve son origine dans le livre de Roger Cardinal, Outsider Art (1972) et l’exposition Outsiders organisée à Londres en 1979, est la traduction anglaise du terme Art Brut.

Art Performance

Performance Art

Appelé également performance artistique et autrefois appelé happening, désigne un artiste qui met en scène ou se met en scène par des multitudes de langages possibles et dans l’interdisciplinarité, l’expérimentation et l’évènement.

L’action par le spectacle constitue l’oeuvre par un rapprochement entre l’art et la vie quotidienne. Les origines se rattachent aux mouvements d’avant-garde du milieu du xxe : dadaïsme, futurisme, etc.

La performativité désigne les outils matériels ou non permettant la production performative : instructions, situations, produits dérivés, etc.

Art Plastique Ou Visuel

Plastic Or Visual Ar

Catégorie d’arts faisant partie des Beaux-Arts et qui produisent des objets originaux (dessin, peinture, sculpture, photo, architecture, infographie, vidéo, etc.). Ils font partie des beaux-arts.

Art Premier

Tribal Art

L’art primitif lié au colonialisme est péjoratif. Le mot premier est plus valorisant mais reste controversé car évolutionniste, non abouti. De plus, les formes d’art premier se distinguent nettement de formes d’art préhistorique beaucoup plus anciennes.

Autres expressions possibles et discutées : sauvage, tribal, ethnographique, traditionnel, archaïque, lointain, ethnique (ex : art du Gabon…), faux primitif, touristique.

Arte Povera

Arte Povera

Le terme Arte povera est utilisé pour la première fois en 1967 par Germano Celant, critique d’art italien qui emprunte l’adjectif pauvre comme un dépouillement des acquis pour atteindre à la vérité originelle du corps et de ses perceptions. Bien qu’apparenté à l’art conceptuel, l’Arte povera a produit des œuvres d’une identité et d’une singularité indiscutables.

Plus riche en sculptures qu’en peintures, l’Arte Povera se situe en opposition à l’art scientifique, au cinétisme et à la société de consommation mise en images par le pop art. Il s’agit d’élever la pauvreté des matériaux, des moyens et des effets au rang

d’art. Le contact direct et sensible entre le spectateur et les matériaux naturels est recherché. C’est un retour aux « arts premiers » en privilégiant les techniques artisanales frustes (feu, coups de haches…) et les matériaux bruts (chiffons, terre…).Contemporain d’un monde en mouvement (mai 68), l’Arte Povera s’inscrit aussi dans la revendication politique et humaniste d’une « autre société ».

Ainsi, jute de sac de pommes de terre et autres textiles, charbon, végétaux, verre, sable, pierre, terre et eau, laine non filée, tôles, bois équarri, graines, etc., autant de matériaux pauvres constituent les tableaux-reliefs et les sculptures, de toutes dimensions.

L’accent est mis sur le fait brut et sur la présence physique d’un objet.

Artiste

Artist

Qui crée, interprète en artisan sensible et habile, ou est capable de créer une œuvre d’art.

B

Brosse

Brush

Les pinceaux plats ou parfois très épais, peuvent s’appeler brosses.

Brosser

Brush

Exécuter un tableau avec une brosse, ou le peindre rapidement comme un croquis.

C

Cercle chromatique

Color wheel

Outil de classement des couleurs.

Chablon

Chablon

Voir pochoir

Charge

Load

Matériau ajouté à la peinture qui en modifie l’aspect ou la consistance (poudre de

marbre, sable, sciure).

Collage

Collage

Procédé associant dans une composition artistique des éléments et des matériaux de différentes natures qui peuvent être des morceaux de papier, des photographies ou des objets.

Composition

Composition

Lorsqu'on parle de composition, on pense souvent à répartition harmonieuse et équilibrée des masses dans le cadre du tableau or, composer, c'est beaucoup plus et bien mieux que cela. Composer, c'est structurer le tableau, lui insuffler sa vie et sa cohésion en lui conférant sa lisibilté, son intérêt et son originalité.

Contour ligne

Contour line

Qui définit le tour d’un corps, d’un objet ou d’une figure.

Couleur

Color

Pour le peintre le mot couleur sous-entend des notions qui le précisent, ce sont les tons, les valeurs, les températures, les saturations.

Couteaux

Knives

Spatules ou truelles souples pour peindre dans les épaisseurs d’acrylique ou d’huile. Peut aussi mélanger la peinture en quantité ou nettoyer la palette.

Craie

Chalk

- Désigne les Pastels secs, mais aussi improprement les Pastels huile ou cire. Les « craies d’art » sont habituellement les petits bâtons de craie secs et durs.

- Intervient comme matière de charge dans certaines peintures à l’huile, auxquelles il donne un translucide. Entre également dans la composition des enduits à l’eau et à la colle.

Crayons

Crayons

Baguette de bois ou équivalent qui sert de gaine à une mine de graphite, fusain, pastel, pierre noire, carbone, blanc, couleur, sanguine, aquarellable… Par extension, une mine, une craie ou un pastel sont parfois appelés crayons.

La mine d’un crayon à papier est composée d’un mélange de graphite et d’argile. Plus la proportion d’argile est importante, plus le crayon est dur et écrit clair (H).

Utilisés pour le croquis, le dessin préliminaire, tout travail de dessin de précision ou d’écriture…et le coloriage sur de petites surfaces.

La technique des 3 crayons peut se faire avec pierre noire, sanguine, craie blanche.

D

Dégradé

Gradient

Les dégradés, au contraire des aplats, permettent la représentation des ombres, donc du volume et enrichissent les surfaces.

- Passage progressif d’une valeur à une autre valeur, ou d’une couleur à une autre couleur. C’est l’opposé du contraste.

- Un  ton (dans le sens de teinte) est dégradé quand il a reçu du blanc en mélange ou en glacis.

Demi-teinte

Halftone

ton intermédiaire entre ombre et lumière.

Dessin / peinture automatique

Drawing / painting a

Un dessin automatique se construit sans logique. Généralement, il n’y a pas d’esquisses ou d’études préparatoires, pour laisser place à la liberté du geste et de l’imagination.

Inspiré de l’écriture automatique des Surréaliste, le dessin automatique est une technique consistant à dessiner le plus rapidement possible, sans contrôle de la raison, sans préoccupations esthétique ou morale. Il nécessite un état de lâcher prise, entre le sommeil et le réveil (proche d’un état hypnotique).

Dessin tamponné

Drawing buffered

Cette technique consiste à appliquer, sur un fond peint uniforme, encore humide ou frais, un papier, un plastique, un carton, un matériau auquel on donne une forme ou pas. Cette matière est laissée quelques instants (ou jusqu’à son séchage si elle est imbibée d’un liquide comme un diluant ou de la peinture humide) puis elle est retirée de la surface pour y laisser son empreinte.

Détail

Detail

Les détails seront ajoutés à la fin s’ils sont utiles et ne dispersent pas le regard de l’essentiel. Les retouches sur le sec pourront ajouter ou rectifier certains éléments sans mélange avec la couche sous-jacente.

Le mouillé sur sec et plus encore le « sec sur sec » pourront détailler une aquarelle. Un portrait peut être décrit avec beaucoup de détail sans que les contours ne soient durs.

Dripping

Dripping

Technique de peinture associée au style particulier du peintre Jackson Pollock (1912-1956) qui consiste à projeter la peinture sur une toile posée au sol avec un pinceau ou tout autre instrument. Traces et traînées de peinture s’y déposent alors de manière contrôlée et aléatoire.

E

Empâtement

Impasto

Relief que produit la peinture lorsqu’elle est utilisée en surépaisseur.

Empreinte

Footprint

Trace laissée par un objet, un tampon ou une matrice sous l’action d’une pression.

Éponge

Sponge

pour nettoyer ou créer des effets de peinture.

Équilibre

Balance

Principe de composition qui consiste à répartir des éléments visuels dans une œuvre d’art de manière à harmoniser composition et proportion. L’équilibre peut être symétrique, radial (les éléments tournent autour d’un point central) ou asymétrique (équilibre irrégulier qu’on crée en donnant à des objets différents un poids visuel égal ; décentrement pour donner de l’importance à un élément ou pour le naturel de la composition proche du nombre d’or…).

L’équilibre signifie : état de tranquillité, de stabilité, quand les forces en présence se compensent ou se complètent. D’art de manière à harmoniser composition et proportion. L’équilibre peut être symétrique, radial (les éléments tournent autour d’un point central) ou asymétrique (équilibre irrégulier qu’on crée en donnant à des objets différents un poids visuel égal ; décentrement pour donner de l’importance à un

élément ou pour le naturel de la composition proche du nombre d’or…).

L’équilibre signifie : état de tranquillité, de stabilité, quand les forces en présence se compensent ou se complètent.

Estomper

Blur

rendre un trait de crayon ou de pastel moins net, plus flou, en le gommant

superficiellement au moyen d’un tissu ou d’une peau ; on peut ainsi créer des

ombres ou des transitions moins nettes entre couleurs.

F

Fond

Background

recto du support. Le fond d’un tableau peut être blanc. On a alors parfois tendance à

Fondu

Melted

passage doux d’une couleur à l’autre, l’une disparaissant progressivement à mesure

que l’autre apparaît ; technique courante en lavis et aquarelle (voir aussi estomper)

G

Glacis

Glacis

En peinture, le glacis est une couche de couleur transparente posée en fin de travail pour augmenter la profondeur des teintes et régler l'harmonie colorée du tableau ;

Grandeurs relatives

Relative  magnitudes

Une composition dont tous les éléments seraient de la même taille risquerait fort d'être particulièrement monotone, sauf évidemment si l'intention et le style le justifient. Mais dans la large majorité des cas, des variations de grandeurs seront judicieuses pour créer des relations dynamiques entre les formes et ajouter de l'intérêt à la composition.

Grattage

Scraping

Un excès de peinture peut être retiré par grattage au couteau. Une image fantôme d’origine peut alors souvent servir de base.

En complément du grattage, on peut nettoyer localement une toile avec un chiffon sec ou trempé dans le white spirit ou l’essence de térébenthine.

Il est aussi possible d’agir par « tonking » : une feuille de papier absorbant (journal, essuie-main…) est frottée délicatement avec la paume de la main, puis enlevée.

Le grattage ne permet pas que des corrections : il permet des couches plates adoucies sans traces de pinceau.

H

Hachures croisées

Crosshatch

technique d’ombrage qui consiste à entrecroiser plusieurs réseaux de lignes parallèles.

Harmonie

Harmony

Ensemble dans lequel les couleurs contribuent à former un tout. On trouve les notions de force, d’accompagnement, de tonalité générale, de rappel…

I

Intensité

Intensity

éclat d’une couleur. On peut réduire l’intensité d’une couleur en la diluant ou en y ajoutant une couleur complémentaire pour produire un ton rompu.

J

Jaune

yellow

comme définition naturelle du jaune, on peut dire que c’est la couleur de l’écorce du citron.

En synthèse additive (rayons lumineux), c’est le mélange des lumières rouge et verte.

En peinture et imprimerie, c’est une des trois couleurs primaires.

K

L

Land art

Land art

Ce style est né en 1967. L’artiste intervient dans la nature avec des éléments naturels, en créant des œuvres éphémères ou durables. Le Land Art propose une nouvelle version, à la fois monumentale, minimale et conceptuelle, du traitement artistique du paysage.

Lavis

Lavis

surface réalisée avec un pigment très dilué. Bien que le lavis soit avant tout une technique, le produit obtenu est également appelé un lavis. C’est une technique rapide avec possibilités de superpositions de couleurs en transparence (fonds, paysages, flous…).

Luminosité

brightness

éclat d’une couleur, déterminé par sa capacité à réfléchir ou absorber la lumière.

M

Masquage

hiding

le masque sera appliqué sur un support vierge ou une peinture sèche. Le ruban de masquage ou autre accessoire va délimiter des contours précis.

Mise en couleur

Coloring

première étape de peinture après l’esquisse préparatoire pour poser des plages de couleur uniforme. On parle aussi de remplissage.

Mixtes (techniques)

Mixed (technical)

techniques différentes associées pour créer des effets ou rattraper une première création. Ex : aquarelle et gouache, crayons et pastels, huile sur acrylique, pastel gras sur huile…

Moduler

modulate

- Varier une teinte en changeant légèrement son intensité pour la faire vibrer.

- Touches de valeurs à peu près égales mais de teintes différentes.

Moduler

modulate

- Varier une teinte en changeant légèrement son intensité pour la faire vibrer.

- Touches de valeurs à peu près égales mais de teintes différentes.

Monter une teinte

Mount a tint

par opposition à « rabattre », donner plus d’intensité colorée à une couleur.

N

O

Opaque

opaque

caractéristique d’un matériau (ou d’une peinture) qui ne laisse passer aucune lumière.

P

Palette

palette

La palette, ou gamme chromatique, désigne l’ensemble des couleurs utilisées pour réaliser une oeuvre. Elle désigne aussi l’instrument de bois ou de plastique sur lequel le peintre dépose et mélange ses couleurs.

- Outil qui supporte les mélanges de peintures préparés pour réaliser une oeuvre : bois, plastique, papier, verre, stratifié, métal…

- Gamme de couleurs choisie par un artiste : le choix est personnel et dépend du sujet.

Passage

passage

dans un tableau, transition nuancée entre ombre et lumière, ou entre deux teintes.

Les passages permettent de relier les motifs d’un tableau qui, autrement, seraient juxtaposés.

Pastel (ton)

Pastel (ton)

couleur à laquelle on a ajouté beaucoup de blanc (ton dégradé). Diminue le contraste et la force, mais ajoute de la douceur.

Pastels

pastels

- Sec, en bâton rond ou carré, godets : constitué de craie, argile, plâtre,

pigments minéraux, organiques ou végétaux et gomme arabique. L’oeuvre

fragile au frottement peut être fixée par un fixatif (selon le papier) et

conservée en carton à dessin avec papier Crystal, ou avec son passepartout.

Facile à estomper. Ils peuvent être tendres, durs ou en crayon.

- Gras : huile (lin, carthame, oeillette…), cire d’abeille et pigments. Nombreux supports utilisables et fixatif facultatif mais possible. Peut être estompé à sec ou avec un solvant (térébenthine…) si le support l’accepte.

- « Craies à la cire » d’abeille : parfois aquarellables à l’eau et remarquables. Les qualités scolaires de base peuvent être pauvres en pigment, selon les qualités et les couleurs d’une gamme.

Peinture au couteau

Knife painting

exécutée avec des spatules ou petites truelles.

Perspective

perspective

La perspective est une technique de dessin qui permet de donner à la représentation d’un sujet (paysage, architecture, scène d’intérieur…), sur une surface plane, l’illusion de la troisième dimension. Elle reproduit les volumes des formes et la profondeur d’une scène.

Pigment

pigment

minéral, organique, synthétique, naturel ou chimique. Broyé, il est avec liant et diluant un constituant de base de la peinture.

Pinceau

brush

Prolongement de la main. D’autres outils peuvent être utilisés, couteau, doigt, accessoires divers.

- Plat, sur cambres, spalter (brosses) et langue de chat (usé bombé, en amande).

- Rond, en éventail, à lavis (mouilleur), chinois ou japonais, à manche long (huile) ou court (aquarelle).                                                                                                                  - Poils souples, élastiques, absorbants, rigides, résistants, à poils courts ou longs pour aquarelle, huile, acrylique, pastel, pochoir…

- Poils synthétiques ou mixtes. Poils naturels extra-fins ou fins (martre, petitgris, poney, putois, oreille de boeuf, chèvre). Poils rigides (soie de porc).

Un pinceau doit être adapté, de qualité suffisante et d’un entretien irréprochable.

Pincelier

pincelier

Récipient qui sert au nettoyage des pinceaux et des brosses.

Pochoir

stencil

Le pochoir est un support (papier, carton, bois, métal…) dans lequel a été découpé un motif pour le reproduire à l’identique, en plusieurs exemplaires, sur une feuille de papier, une toile, un mur, un meuble… Il s’agit de poser et fixer le pochoir sur ce support à décorer et à l’aide d’un pinceau brosse d’étaler la couleur dans la zone prédécoupée. On parle de peinture ou de décor réalisé au pochoir.

Point de fuite

Vanishing Point

aboutissement des lignes de fuite (ou fuyantes). Voir Perspective.

Point de vue

Point of view

lieu et angle sous lequel on observe un objet. Il va modifier les perspectives selon la

proximité de l’observateur.

Primaire (ou élémentaire)

Primary ( or element

une couleur primaire permet de reproduire avec ses homologues les couleurs intermédiaires (secondaires, tertiaires et nuances). Pour la synthèse additive (lumière, écrans lumineux), les couleurs primaires sont le rouge, le vert et le bleu ; pour la synthèse soustractive (peinture et imprimerie), elles sont le magenta, le cyan et le jaune primaire.

Processus

process

suite des différentes étapes de création, de l’idée à la réalisation.

Profondeur

depth



ce qui, dans une image, semble être derrière. La perspective artistique, les ombres et les couleurs suggèrent la profondeur grâce à l’étagement des différents Plans.

Q

R

Rabattu (ton)

Folded (ton)

on rabat une couleur par ajout de noir. C’est simple et parfois nécessaire, mais moins délicat que de travailler par mélange de complémentaire.

Recadrer

crop

Action de retoucher le cadre d’une image pour focaliser le regard sur un élément de sa composition.

Règle des tiers

Rule of Thirds

Elle consiste à placer les éléments clef de l'image sur les lignes qui séparent les tiers verticaux et horizontaux, voire sur les intersections entre ces lignes.

Rehausser

enhance

Consiste à retoucher une oeuvre à l’aide d’une couleur claire pour faire ressortir certaines parties.

Rehaut

Booster

touche de couleur vive ou claire ajoutée (souvent du blanc), pour faire ressortir et mettre en relief une couleur.

Répétition

repetition

un motif peut être répété pour donner unité et rythme.

Repousser

put off

Une zone colorée peut être repoussée au pinceau.

Retouche

retouch

Correction d’un détail après séchage pour apporter une amélioration au tableau (on peut dire repeint).

Application des dernières couches de peinture pour parfaire certains détails.

Rompu (ton)

Broken (ton)

teinte dont la pureté est atténuée par sa couleur complémentaire. On peut aussi parler de couleur ternie ou grisée.

Roue des couleurs

Color wheel

voir Cercle chromatique.

Rythme

pace

principe de composition qui consiste à répéter des éléments pour l’illusion du mouvement.

Le rythme peut être aléatoire (sans ordre apparent), régulier (distance égale entre chacun), alternant (position, contenu ou espace sont modifiés), progressif (espace progressif entre les motifs) et fluide (répétition de lignes ondulées).

S

Sanguine

sanguine

désigne souvent des pastels de couleur rouge brique, orange, marron, beige qui servent à réaliser des croquis. Origine : terre naturelle ou terre brûlée et oxyde de fer.

Saturation

saturation

La saturation est l'« intensité » de la couleur. Plus la saturation d'une couleur est faible, plus l'image sera « grisée » et plus elle apparaitra fade, il est courant de définir la « désaturation » comme l'inverse de la saturation.

Signature

signature

aide à l’authentification d’une oeuvre et contribue à sa valeur. Toutefois, un expert peut parfois attribuer une oœuvre sans signature

Solvant

solvent

corps liquide qui disperse le liant des peintures et vernis.

Spalter

Spalter

brosse large utilisée par les peintres décorateurs ou non.

Structure

structure

La structure d’une oeuvre bidimensionnelle correspond aux lignes principales qui organisent sa composition. La structure d’une oeuvre tridimensionnelle renvoie à son armature et à la façon dont les différents éléments qui la composent sont assemblés.

Support (ou surface)

Support ( or area)

tout matériau support d’une oœuvre graphique

Synthèse soustractive

subtractive

En synthèse soustractive, les couleurs primaires sont le cyan, le jaune et le magenta. L’addition de ces trois couleurs (ou de toutes les couleurs) donne du noir (en imprimerie, on ajoute souvent du noir pour obtenir un noir neutre et profond).

L’absence de couleur est le blanc si le support est blanc.

L’addition de deux couleurs primaires permet d’obtenir les couleurs secondaires : cyan et jaune donnent le vert ; cyan et magenta donnent le bleu-violet ; jaune et magenta donnent le rouge vermillon.

La synthèse soustractive s’applique à la couleur apparente d’un objet, donc de sa nature physique et chimique et de la couleur de la lumière qu’il reçoit.

Chaque objet peut absorber ou réfléchir la lumière qu’il reçoit. Par ex, un objet apparaît blanc si la lumière qu’il reçoit est blanche et s’il réfléchit les primaires de cette lumière (rouge, vert, bleu). Il sera noir s’il absorbe les trois composantes en totalité.

Un objet éclairé par la même lumière paraîtra rouge s’il absorbe le bleu et le vert et réfléchit le rouge…

De plus, un objet rouge sous une lumière blanche, éclairé par un faisceau rouge sera toujours rouge puisqu’il réfléchit le rouge et n’a rien à absorber. Si on l’éclaire avec un faisceau vert ou bleu, il absorbe tout, ne peut rien réfléchir et paraîtra noir.

Synthétique

synthetic

Les pinceaux de qualité en poils synthétiques répondent maintenant à la plupart des usages artistiques (invention des premiers polyamides en 1935).

T

Technique mixte

Joint Technical

Se dit d’une oeuvre réalisée à l’aide de plusieurs techniques (peinture, collage, assemblage, gravure, photographie, etc.)

Teinte

hue

désigne la couleur et ses nuances. Désignait l’aquarelle jusqu’au XVIIIe siècle.

Teinte pure

Pure   hue

couleur saturée.

Température

Temperature

Un ton  peut être chaud ou froid. On considère comme chaudes les couleurs qui évoquent le feu, le soleil, la chaleur… et comme froides, celles qui font penser à la glace.

Temps ouvert

Open time

c’est le temps disponible pour travailler la peinture sur un support avant séchage.

Texture

Texture

Aspect visuel et tactile de toute matière. Etat de relief d’une peinture qui peut ou non être apporté par un additif : lisse, satiné, rugueux, d’aspect lié à un matériau.

Ton (ou tonalité)

Tone

Le mot peut prendre la place du mot « teinte ou couleur » (ex : ton rompu). Il peut aussi être utilisé à la place du mot « valeur d’une couleur » qui désigne le degré de clarté (ex : ton clair, ton de peau…). Il peut alors prêter à confusion. La couleur a trois propriétés : la tonalité (ex : le vert), la valeur (ex : clair), l’intensité (ex : ton pur).

- Ton rompu : couleur ternie par sa complémentaire. La pureté et l’intensité sont atténuées.

- Ton rabattu : ajout de noir à une couleur.

- Ton dégradé : ajout de blanc à une couleur.- Ton chaud (rouge, jaune, orange), ton froid (bleu, vert).

- Ton local : couleur caractéristique, essentielle et naturelle d’un lieu ou d’un objet, une fois éliminé tout effet de lumière.

Ton chaud

Warm  tone

Les tons chauds évoluent autour de l'orangé et du rouge vermillon. Les tons chauds sont plus rayonnants, dynamiques ou joyeux.

Ton Complémentaire

Complementary

Tone

Couleurs opposées sur le cercle chromatique. La complémentaire d’une primaire est le mélange des deux autres primaires. Deux couleurs complémentaires ont entre elles un contraste maximum (ex : bleu et orange). Une couleur est mise en valeur par sa proximité avec sa complémentaire. Les trois paires principales : rouge/vert, orange/bleu et jaune/violet produisent le contraste le plus puissant après le noir/blanc.

Ton froid

Cold tone

Les tons froids  évoluent autour du bleu. Les tons froids sont considérés plus mornes, statiques ou nostalgiques.

Ton primaire

Primary

Les trois tons primaires  sont un cyan, un jaune et un magenta

Ton secondaire

Secondary

Un ton secondaire est un ton obtenu en proportions égales de deux tons primaires.

Touche

Key

Manière de poser et de travailler la pâte. Ce terme s’emploie aussi, mais plus rarement pour le dessin.

La touche se caractérise par la charge de matière, la grosseur du pinceau et l’effet qui en résulte. On dit d’une touche qu’elle est hachée ou morcelée, grenue ou lisse, mince ou large.

On reconnaît la touche d’un peintre à sa direction, régulière ou contrariée, à son relief ou son degré d’empâtement, à sa superficie. Les traces du pinceau peuvent être laissées apparentes ou non. La touche est l’écriture du peintre.

Trait

line

ligne légère qui trace les contours sur un support. Le dessin au trait n’a ni ombre ni modelé. Les traits sont aussi ce qui caractérise un visage.

Trame

weft

ensemble des fils tendus transversalement dans la toile, contrairement à la chaîne dont les fils sont tendus verticalement.

U

Unité

unit

principe de composition selon lequel toutes les parties semblent former un tout en harmonie.

V

Valeur

value

La valeur d'un ton signifie degré de clarté ou d'assombrissement que peut adopter un ton. Un bleu par exemple, peut être clair ou foncé, on dira que sa valeur est claire ou foncée.

Valeur d’une couleur

Value of a color

degré d’obscurcissement ou de clarté.

La valeur peut être modifiée par mélange d’une autre couleur, de blanc, de noir, par l’épaisseur de la couche, par les glacis, par dilution… Chaque teinte (couleur) a une valeur spécifique, claire ou foncée qui peut être assimilée à une nuance de gris.

Dégradé de valeur : les dégradés participent au relief et à la facture d’une image.

Valeurs

values

Désigne l’intensité lumineuse d’une couleur en fonction de l’ombre et de la lumière. Plus on ajoute du noir dans une couleur, plus sa valeur devient sombre. Au contraire, plus on ajoute du blanc, plus elle devient claire.

Variations dans les couleurs

Variations in color

Il est important de savoir varier une couleur (valeur, pureté…), tenir compte de la température de couleur de l’éclairage (chaude ou froide)…

Vernissage

varnishing

Inauguration d’une exposition.

Ce lancement commercial et mondain permet de rencontrer l’artiste, des amis, des professionnels culturels ou artistiques, la presse, des personnalités…et les oeuvres.

L’amateur peut parfois venir au moment de l’accrochage pour voir l’artiste ou réserver un tableau par une pastille rouge.

Le vernissage était le moment, avant l’ouverture d’une exposition, où l’artiste pouvait encore retoucher et vernir ses peintures. Aujourd’hui, ce mot désigne les premiers jours de présentation d’une exposition artistique aux officiels, à la presse (critiques d’art), aux prêteurs des oeuvres exposées, avant l’ouverture au public.

Voile

veil

Teinte très diluée, comme un voile translucide.

W

X

Y

Z




Événements

Il n'y a aucun événement en ce moment

Calendrier complet »

Abonnez-vous à l'info-courriel



Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL)
65, chemin Ridge, 2e étage, bureau 233
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1B 4P5

Date d'impression : 9 décembre 2016
Téléphone : 709-722-0627
Télécopieur : 709-722-9904
Courriel :
Site Internet : http://www.francotnl.ca/