FFTNL

Historique

Étapes importantes menées par la FFTNL

1973

Création de la FFTNL
Mise en place d'un programme d'immersion française qui, parce que le gouvernement provincial refusait de subventionner la création d'écoles francophones, représentait ce qu'on pouvait obtenir de mieux à ce moment-là.

 

1984

Le village de La Grand'Terre sur la côte Ouest de Terre-Neuve voit finalement l'ouverture de la première école francophone de la province.
Des bénévoles de la FFTNL créent Le Gaboteur qui est toujours, à ce jour, le seul journal francophone de Terre-Neuve-et-Labrador.

 

1987

Levée du drapeau officiel des francophones de Terre-Neuve-et-Labrador. Première pelletée de terre pour la construction du Centre scolaire et communautaire Sainte-Anne de la Grand'Terre.

 

1988

La FFTNL crée "Franco-Jeunes de Terre-Neuve et du Labrador" (FJTNL). Il a comme mandat d'assurer une vie communautaire, culturelle et économique active pour les jeunes francophones de 13 à 21 ans.

 

1989

La Fédération des parents francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FPFTNL) est mise sur pied par la FFTNL. La FPFTNL doit défendre les intérêts des enfants et des parents francophones et revendiquer leurs droits en matière d'éducation.

1992

Le 30 mai 1992, le drapeau franco-terre-neuvien-et-labradorien s'élève pour la 1ère fois devant l'Édifice de la Confédération. Afin de commémorer cet événement, les communautés célèbrent chaque année à pareille date cette reconnaissance de leurs droits.

1994

Afin d'assurer des liens plus forts entre les villages qui constituent la communauté francophone de la péninsule de Port-au-Port, la FFTNL réussit à obtenir les fonds nécessaires à la création de la "Route des ancêtres français" entre La Grand'Terre et Cap Saint-Georges. Cette route est officiellement inaugurée en 1994.
Le Centre scolaire et communautaire Sainte-Anne de La Grand'Terre est enfin achevé ; l'école et l'Association régionale de la côte Ouest (ARCO) s'y établissent. 

1995

Signature de la 1ère entente entre le Canada et la collectivité francophone de Terre-Neuve-et-Labrador.

1996

La FFTNL obtient la reconnaissance de la province au droit des francophones à un conseil scolaire à eux. L'année suivante, le Canada et la province de Terre-Neuve-et-Labrador signent une entente relative à la création d'écoles et d'un conseil scolaire francophone provincial

1998

Le Canada et la province de Terre-Neuve-et-Labrador signent une entente sur la promotion des langues officielles

 

1999

Le gouvernement provincial décrète que le 30 mai de chaque année sera la journée de la francophonie terre-neuvienne-et-labradorienne. Une deuxième entente est signée entre le Canada et la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador.  

2000

Création du Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE) au sein de la FFTNL. Ce nouvel organisme a comme mission de positionner stratégiquement les communautés francophones dans les secteurs de développement économique et des ressources humaines.  

2002

La FFTNL annonce officiellement la création d'un centre scolaire et communautaire dans la capitale provinciale qui, en 2004, a accueilli tous les organismes francophones. Ce rapprochement a facilité les rapports entre toutes ces entités et a créé une communauté francophone plus unie dans la région de la capitale.  

2006

Création du Réseau santé en français de Terre-Neuve-et-Labrador (RSFTNL) au sein de la FFTNL. Ce réseau a pour mission de développer l'offre de services de soins de santé en français dans la province.

2007

Création du Réseau culturel francophone de Terre-Neuve-et-Labrador au sein de la FFTNL. Ce réseau a pour mission la promotion et le développement de la culture et des artistes francophones de la province.
1er projet de promotion de l'immigration francophone à Terre-Neuve-et-Labrador : projet "Destination Canada 2007" en Europe.

2010

Création du dossier (à l'année longue) de promotion de l'immigration francophone au sein de la FFTNL. Ce dossier a pour objectif de promouvoir notre province comme destination d'immigration dans des pays francophones, de promouvoir le recrutement de personnel bilingue à l'étranger auprès des employeurs (qui ne trouvent pas de personnel au Canada), de faciliter les mises en contact entre candidats et employeurs potentiels, et d'assister les nouveaux arrivants et employeurs dans leurs démarches administratives.

2009 - 2012

Mise en oeuvre et en onde d'une radio communautaire francophone provinciale (RafaleFM) à partir de la radio existante "Radio Labrador" (CJRM).

Abonnez-vous à notre bulletin électronique
Suivez-nous sur Facebook
Suivez Nos actualités