Aller directement au contenu
St. Philip's
St. Philip's
Cape St-Mary's
Cape St-Mary's
Cape St-Mary's
Cape St-Mary's
Bonavista
Bonavista
Bay Bulls
Bay Bulls
Baine Hr
Baine Hr
Trepassey
Trepassey
Catalina (Trinity Bay)
Catalina (Trinity Bay)

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles


Lise Boucher (Labrador City) mise en lumière par Radio-Canada-TV

        
        

Communiqué

PEU IMPORTE L'ÂGE


Moncton 9 septembre 2008 - Nous poursuivons nos rencontres avec Doris Cette émission nous dévoile la face cachée de liens entre génération au sein de la francophonie canadienne. L'émission nous fait réfléchir sur des réalités que vivent les jeunes et les aînés. Cette série va au-delà des clichés, elle nous fait prendre conscience que la différence d'âge n'est pas une barrière à l'amitié, bien au contraire. Peu importe l'âge sera diffusé le dimanche, du 14 septembre au 19 octobre à 20 h.

La rencontre de deux expériences de vie, marquées par un écart de 40 ans, nous apporte une meilleure compréhension des liens qui peuvent se tisser entre les générations.

À travers les différents parcours empruntés, autant par les jeunes que par les aînés, nous explorons des préoccupations actuelles, telles que les traditions autochtones, l'immigration, le suicide chez les aînés, les plantes médicinales, la solitude, l'univers militaire, la musique, etc.

Peu importe l'âge nous plonge dans la vie de personnages colorés et nous fait partager des moments d'intimité. Partageant une activité ou une passion commune, ils échangent sur les valeurs de société, passées et présentes, leurs rêves et leurs aspirations, et ce, dans la plus grande spontanéité.

Laissez-vous transporter de Terre-Neuve-et-Labrador aux plaines de la Saskatchewan, en passant par le Québec et l'Ontario, à la découverte de gens ordinaires, mais avec un vécu extraordinaire.

14 SEPTEMBRE
Doris et Lise
Labrador City, Terre-Neuve-et-Labrador et Montréal, Québec

Doris et Lise c'est d'abord la rencontre de deux univers très différents et de deux femmes résilientes. Lise Boucher, 67 ans, fonce dans la vie tête première malgré les épreuves extraordinaires qu'elle a dû affronter. Elle a choisi de ne pas se laisser abattre par la mort tragique de son mari. Lors d'un séjour à Labrador City, pour un stage professionnel de trois mois, c'est chez Lise que Doris Ng Ingham, une jeune Montréalaise de 22 ans, d'origine chinoise, a été accueillie et hébergée. Jusqu'à cette rencontre, la vie de Doris en était une de tiraillements entre deux mondes, sa culture chinoise et sa culture canadienne. L'intérêt et l'affection que Lise lui a portés ont permis à Doris de s'ouvrir et d'extérioriser sa réalité.

21 SEPTEMBRE
Cécile et Nicolas
Toronto, Ontario

Cécile Thompson, 71 ans, est une femme au grand cœur, qui est toujours là pour aider les autres. Il y a 14 ans, alors qu'elle était directrice adjointe d'une école à Oshawa en Ontario, deux petits frères âgés de cinq et de sept ans perdent leur mère atteinte de fibrose kystique. Cécile propose alors à leur père, de les accueillir chez elle une fin de semaine par mois. Ce rituel durera sept ans. Malgré les années et la distance qui les séparera parfois, Cécile réussit à maintenir des liens avec Nicholas, l'aîné. Maintenant, âgé de 24 ans et diplômé en administration, Nicholas travaille à Toronto. La relation entre lui et Cécile est toujours aussi vibrante.

28 SEPTEMBRE
Paul et Patrick
Saint-Boniface et Winnipeg, Manitoba
Keewatin et Kenora, Ontario

Paul et Patrick sont d'abord et avant tout des passionnés de la vie. C'est au théâtre que les deux hommes ont appris à se connaître et à s'apprivoiser. Paul Léveillé, 64 ans, et Patrick Trudel, 25 ans, se sont rencontrés au Cercle Molière en 1991 alors que Patrick avait à peine dix ans. Patrick a tout de suite apprécié celui qu'il appelle affectueusement « Popol » parce qu'il s'est senti respecté par ce dernier. Pour lui, Paul est beaucoup plus qu'un ami, il est un véritable mentor. Paul, quant à lui, éprouve une grande admiration pour le talent de Patrick. Malgré les années qui les séparent, les deux hommes sont devenus de véritables complices.

5 OCTOBRE
Marguerite et Élizée
Toronto, Ontario

Romancière, essayiste et poète, Marguerite Andersen, 82 ans, possède un parcours d'immigrante peu banal. Marguerite a enseigné en France, Angleterre, Allemagne, Tunisie, Éthiopie, aux États-Unis et au Canada. Femme active, et féministe avant la lettre, elle vit et écrit aujourd'hui à Toronto, où elle enseigne le français et donne régulièrement des ateliers d'écriture. Elle partage une relation profonde avec sa petite-fille Élysée, 27 ans, qui est maman depuis peu et qui travaille à sa thèse de doctorat en anthropologie. Les deux femmes sont avant tout de très grandes amies. Elles partagent le même désir de liberté, l'amour des livres et du cinéma. Élysée apprécie pouvoir parler le français avec Marguerite, une langue qu'elle entend bien léguer à sa fille.

12 OCTOBRE
Roger, Rosanna et Roberto
Montréal, Québec

Rosanna Centi a quitté le Venezuela il y a près de cinq ans, pour offrir une vie meilleure à son fils Roberto, âgé de 12 ans. Elle affirme être "tombée en amour avec le Québec". C'est à La maison des grands-parents de Villeray, où il travaille comme bénévole depuis six ans, que Roger Deschênes a fait la connaissance de Rosanna et de Roberto. Il a été le tuteur de Roberto dans un programme d'aide aux devoirs. Plus qu'un ami, Roger fait maintenant partie de la famille élargie de Rosanna et de Roberto au Canada. Grâce à sa présence, Rosanna se sent moins seule pour apprivoiser sa nouvelle communauté. Roberto considère d'ailleurs Roger comme son grand-père adoptif. Rosanna apprécie cet appui facilitant son intégration et celle de son fils à la société québécoise.

19 OCTOBRE
Rotem et Henri
Montréal, Québec

La relation entre Rotem Ayalon, 26 ans et Henri Bouchard, 88 ans, a pris racine avec l'entraide communautaire comme trame de fond. Née aux États-unis, fille d'immigrants juifs, Rotem est étudiante à la maîtrise en urbanisme. Très impliquée socialement, elle participe notamment au projet Des Jardins sur les toits dont l'objectif est de reverdir des espaces urbains. C'est grâce à ce projet qu'elle a fait la rencontre d'Henri Bouchard, un ancien enseignant de mathématique. Un fort sentiment d'attachement s'est développé entre les deux. Rotem, qui a grandi abandonnée de ses grands-parents, privilégie chaque instant passé en compagnie de M. Bouchard qu'elle trouve serein et inspirant. Ce riche contact rempli un vide laissé par sa famille. Grâce à Rotem, Henri Bouchard renoue avec le jardinage, l'une de ses grandes passions.

Réalisateurs : Paul Arseneau, Maurice André Aubin, Suzette Lagacé
Production: Suzette Lagacé et Maurice André Aubin de Mozus Productions


-30-


Source: Johanne Huard
Chef des communications
Radio-Canada Acadie
Tél.: (506) 853-6722



Archives

Toutes les archives des nouvelles



Événements

Il n'y a aucun événement en ce moment

Calendrier complet »

Abonnez-vous à l'info-courriel



Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL)
65, chemin Ridge, 2e étage, bureau 233
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1B 4P5

Date d'impression : 26 septembre 2016
Téléphone : 709-722-0627
Télécopieur : 709-722-9904
Courriel :
Site Internet : http://www.francotnl.ca/