Aller directement au contenu
Saint-Jean
Saint-Jean

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles


Allocution FCFA au lancement des Rendez-vous de la francophonie 2009

Notes pour une allocution de Madame Lise Routhier-Boudreau, présidente
Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada


À l'occasion du lancement des Rendez-vous de la francophonie 2009
à Citoyenneté et Immigration CanadaMonsieur le sous-ministre Fadden,

 

Ottawa, 10 mars 2009,

Madame Rallis,
Madame Pinel,
Mesdames et Messieurs,
Chers amis de la francophonie,

Vous me permettrez tout d'abord de remercier le ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration de m'avoir invité à vous adresser ces quelques mots aujourd'hui. J'aimerais aussi vous dire à quel point nous nous réjouissons, à la FCFA, de voir les Rendez-vous de la francophonie 2009 célébrer la diversité qui marque désormais le fait français au Canada.

Cela nous donne l'impression d'être à la fois à un point d'arrivée et à un point de départ. À un point d'arrivée parce que pour nous, pour plusieurs francophones vivant au sein de nos communautés, et en particulier pour les jeunes, cette diversité est un fait de la vie quotidienne. À tel point que lors du Sommet des communautés francophones et acadiennes, organisé par la FCFA en juin 2007, on a assisté à une redéfinition très claire du concept même de « francophonie ». Sont francophones et participent à la vie de nos communautés tous ceux et toutes celles qui choisissent de communiquer en français, peu importe leur langue maternelle ou leur lieu d'origine.

Il s'agit d'un changement majeur, mais en même temps, il ne saurait en être autrement. Les statistiques du recensement de 2006 nous montrent que les communautés francophones et acadiennes comptent désormais 13 % de francophones qui sont nés à l'extérieur du pays. Nous en sommes fiers, nous avons l'intention de miser sur cette force.

J'ai parlé également d'un point de départ. On oublie souvent que le dossier de l'immigration et de la diversité dans les communautés francophones et acadiennes est un dossier très jeune. C'est en 2002 que la FCFA a pris un rôle de leadership dans ce dossier avec le Comité directeur CIC - communautés francophones en situation minoritaire. Au cours de ces années, nous nous sommes faits, et nous continuons d'être, l'instrument de la concertation pour le développement des structures et des stratégies de recrutement, d'accueil et d'intégration des immigrants de langue française. Et nous en sommes très fiers.

Toutefois, il reste encore beaucoup à faire et les défis demeurent nombreux. En 2006, le Comité directeur s'est donné un Plan stratégique pour favoriser l'immigration au sein des communautés francophones. Nous avons fixé des cibles ambitieuses, soit d'augmenter à au moins 4,4 % l'immigration de langue française à l'extérieur du Québec. Nous avons résolu de relever les défis reliés à l'intégration des nouveaux arrivants, notamment en ce qui a trait à l'intégration sociale, économique, et culturelle de ces derniers. Nous avons choisi de faire de nos communautés des collectivités accueillantes, exemptes de discrimination, où les immigrants d'expression française trouvent ce dont ils ont besoin pour s'établir, s'épanouir et participer pleinement à la vie de la francophonie dans leur localité.

Et nous avons besoin de leur participation. Entre autres, la vitalité future des communautés, à travers des services de qualité dans des secteurs comme l'éducation, la santé ou la petite enfance, passe notamment par notre capacité de prévoir dès maintenant des stratégies pour recruter et conserver une main-d'œuvre qualifiée qui offrira ces services. Dans ce contexte, les aptitudes et compétences des immigrants de langue française prennent une valeur manifeste.

Nous nous sommes donc donné tout un programme, et la FCFA est pleinement engagée à sa réalisation. Mais pour que les objectifs du Plan stratégique deviennent une réalité, il faut miser sur les efforts concertés et l'engagement de tous, tant les organismes et les institutions des communautés que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux.

Lorsque la FCFA a assumé, il y a quelques années, un rôle de leader dans le dossier de l'immigration, nous savions que le travail de développement qui s'amorçait serait de longue haleine et demeurerait une priorité pour des décennies à venir. Et c'est très bien ainsi. D'une part, on ne peut dissocier la vitalité des communautés francophones et acadiennes de l'enjeu de l'immigration. D'autre part, il y a dans cet enjeu un beau projet de société, une francophonie en devenir qui est ouverte et moderne, qui célèbre sa diversité et qui est forte de tous ceux et toutes celles qui, en se joignant à nous, deviennent dépositaires de ce riche héritage qu'est le fait français en terre d'Amérique.

Et qu'est-ce qu'une langue, sinon un espace de dialogue et d'apprentissage ? Le thème des Rendez-vous de la francophonie le dit bien : « célébrons la francophonie canadienne d'aujourd'hui, riche dans sa diversité ». Je nous souhaite donc que ces Rendez-vous soient une occasion de découverte, de dialogue et d'apprentissage pour cette riche diversité d'accents et d'origines qui composent la francophonie canadienne d'aujourd'hui. Je souhaiterais que l'on célèbre le français comme un lieu de rencontre, la charnière de plusieurs cultures qui, ici, ensemble, se conjuguent au présent.

Merci et bons Rendez-vous !

 

 



Archives

Toutes les archives des nouvelles



Événements

Il n'y a aucun événement en ce moment

Calendrier complet »

Abonnez-vous à l'info-courriel



Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL)
65, chemin Ridge, 2e étage, bureau 233
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1B 4P5

Date d'impression : 10 décembre 2016
Téléphone : 709-722-0627
Télécopieur : 709-722-9904
Courriel :
Site Internet : http://www.francotnl.ca/