Le 30 septembre reconnu jour férié de réflexion sur l'indigénat par l'université Memorial

3 septembre 2021

En juin, le gouvernement du Canada a adopté une loi faisant du jeudi 30 septembre la Journée nationale de vérité et de réconciliation.

Parmi les 94 Appels à l'action définis lors des travaux de la Commission vérité et réconciliation du Canada, figure en effet le point 80 :

''Nous demandons au gouvernement fédéral, en collaboration avec les peuples autochtones, d'établir, en tant que jour férié une Journée nationale de la vérité et de la réconciliation afin de honorer les survivants, leurs familles et leurs communautés, et s'assurer que la commémoration publique de l'histoire et de l'héritage des l'héritage des pensionnats demeure une composante essentielle du processus de réconciliation.''

Plus tôt cette année, l'université Memorial a publié son Cadre stratégique sur l'indigénat (en anglais seulement) élaboré en partenariat avec les peuples autochtones de Terre-Neuve-et-Labrador. Ce cadre définit quatre priorités stratégiques : le leadership et le partenariat ; l'enseignement et l'apprentissage ; la recherche ; et la réussite des étudiants.

Le 30 septembre coïncide par ailleurs avec la Journée du vêtement orange, qui a débuté en 2013 pour rendre hommage aux enfants autochtones forcés de quitter leur famille pour fréquenter les pensionnats. Le vêtement orange symbolise les expériences et les abus subis par les enfants dans les pensionnats. Pour observer cette journée de réflexion, l'université Memorial sera fermée ; les cours seront annulés.

 

Suivez-nous


Abonnez-vous à notre bulletin électronique
Suivez-nous sur Facebook
Suivez Nos actualités