SAVOIRS MILLÉNAIRES AU
SECOURS DES MAUX CONTEMPORAINS

 

MARC-ALEXANDRE MESTRES

MÉDECINE CHINOISE TRADITIONNELLE

Originaire de Catalogne, dans le sud de la France, Marc-Alexandre Mestres a choisi Victoria, en Colombie-Britannique, pour étudier la médecine traditionnelle chinoise dans un environnement universitaire. Devenu Terre-Neuvien par amour, il dirige maintenant avec son épouse, Dre Allison Maloney, la clinique ReVibe, à Gander..

Quand Marc-Alexandre Mestre décide d'étudier dans le domaine de la santé, il se met à la recherche d'un éta-blissement qui offre une formation en médecine par les plantes dans un environnement universitaire. L'école Oshio, à Victoria, spécialisé en médecine traditionnelle chinoise, répond à ce critère. Ses programmes peuvent mener au doctorat, après cinq ans d'étude.  

Même s'il est possible d'étudier les plantes à Oshio sans recevoir également une formation d'acupuncteur, le Ca-talan réalise vite qu'il est plus simple d'apprendre les deux techniques en même temps. Le hic? Il n'avait jamais es-sayé l'acupuncture à cause d'une phobie des seringues. « Encore aujourd'hui, je m'évanouis quand j'ai une prise de sang… », confie-t-il. Un premier choc heureux l'at-tend à son premier traitement : les minuscules aiguilles d'acupuncture ne provoquent pas chez lui cet effet.  

Un autre choc l'attend à Victoria : Cupidon frappe quand Marc-Alexandre Mestres et la Terre-Neuvienne Allison

Maloney se rencontrent au collège. L'histoire d'amour qui débute sur les rives du Pacifique dure toujours près de l'Atlantique Nord. En 2015, elle a donné naissance à la clinique ReVibe et, il y a 18 mois, au petit Théodore.
Si Marc-Alexandre Mestres a jeté l'ancre à Terre-Neuve par amour, son épouse a quant à elle appris le français. ReVibe sert donc les gens dans les deux langues cana-diennes officielles.

ACCUEIL ENTHOUSIASTE

La clinique ReVibe offre des soins d'acupuncture, de médecine par les plantes (pharmacopée), de massothé-rapie et d'aromathérapie. «  L'acupuncture a très vite connu un succès à cause de son efficacité pour réduire la douleur et aussi parce qu'elle est remboursée par la plupart des assureurs. Le mot s'est aussi passé rapide-ment sur les bienfaits de la pharmacopée pour soula-ger, par exemple, les problèmes digestifs et émotion-nels. La massothérapie est aussi populaire et de plus en plus de gens viennent pour l'aromathérapie », dit Marc-Alexandre Mestres.

Alors que le couple Mestres-Maloney fabrique les huiles essentielles et les produits naturels pour bébés vendus à la clinique, la majorité des autres produits d'aromathérapie sont faits localement ou dans la ré-gion de Bonavista. Indices du succès de l'entreprise : ReVibe a déménagé dans des locaux plus spacieux en novembre 2018 et ses clients sont prêts à faire jusqu'à quatre heures de route pour bénéficier de ses services.

« Beaucoup de clients nous disent venir à ReVibe parce que nous prenons le temps d'écouter et que nous ten-tons de comprendre leur histoire médicale. Certains se présentent aussi à la clinique pour des urgences », souligne monsieur Mestres.

COMPLÉMENTARITÉ

«  La médecine européenne s'est développée sur les champs de bataille, pour assurer la survie immédiate. Toutes les techniques de la médecine chinoise sont axées sur la santé et le bien-être. Les deux savoirs se combinent. En Chine, par exemple, il faut avoir étu-dié la médecine traditionnelle pour être chirurgien », explique-t-il en bref.

Leur complémentarité peut s'appliquer, par exemple, dans le cas des traitements du cancer. « Avec l'acupunc-ture et la pharmacopée chinoise, on peut réduire les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie », donne-t-il en exemple. Aiguilles et herbes médicinales sont aussi fort utiles pour réduire l'anxiété avant une opé-ration et atténuer les douleurs post-opératoires.

Pratiquée depuis des millénaires,  l'acupuncture connaît depuis quelques années une véritable révolution. Sa pra-tique est de plus en plus perfectionnée et arrive à de meilleurs résultats plus rapidement. La reconnaissance des bienfaits du savoir médical asiatique gagne aussi du terrain. Ainsi, un hôpital situé près de Barcelone, au Portugal, ouvrait en 2017 un centre de médecine tradi-tionnelle chinoise.

Abonnez-vous à notre bulletin électronique
Suivez-nous sur Facebook
Suivez Nos actualités