Communiqué: le Prix Roger-Champagne remis à Mme Naomi Felix-Gaddes et M. Charly Mini

12 novembre 2021

 


 COMMUNIQUÉ


 Pour diffusion immédiate

LE PRIX ROGER-CHAMPAGNE 2020 et 2021

SONT ATTRIBUÉS À

 À MME NAOMI FELIX-GADDES

 ET À M. CHARLY MINI

 

Saint-Jean, le 12 novembre 2021 - La Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL) a remis le Prix Roger-Champagne 2020 à Madame Naomi Felix-Gaddes, et le Prix Roger-Champagne 2021 à M. Charly Mini.

En raison de la pandémie, la remise du prix n'avait pu avoir lieu en 2020, et lors de leurs délibérations, les membres du comité de sélection ont souhaité que soient récompensées cette année, une personne au titre de 2020 et une seconde pour 2021.

 

RÉCIPIENDAIRE 2020 : MADAME NAOMI FELIX-GADDES   

La 39e récipiendaire est un exemple d'une personne qui s'est forgée elle-même son identité francophone au fil des années. Originaire de Cap Saint-Georges sur la péninsule de Port-au-Port, Mme Naomi Felix-Gaddes a grandi dans une communauté entourée de francophones très fiers de leur langue et de leur culture.  Très tôt, elle s'est intéressée à ses racines Acadiennes, en participant dès sa scolarité à l'École Notre-Dame-du-Cap, au Club de Français.

Membre active du mouvement des Jeunes Terre-Neuviens Français de Cap St-Georges, puis plus tard de Franco-Jeunes de Terre-Neuve et du Labrador, elle a eu la chance de voyager à plusieurs reprises au Québec durant sa jeunesse, ce qui a renforcé son identité culturelle et l'amour de sa langue.  Ces échanges avec d'autres jeunes franco-canadiens a développé un fort sentiment d'appartenance à sa communauté francophone.

En 12e année, souhaitant s'impliquer tout particulièrement dans développement de sa francophonie, elle décide de devenir une enseignante de langue française. De l'Université Sainte-Anne à Mount Saint-Vincent où elle complète son baccalauréat avec majeure en français, elle se rend à l'Université du Maine pour y faire un Baccalauréat Libre en Éducation.

Aujourd'hui enseignante pour le Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador depuis pas moins de 22 ans, elle s'investit aussi bénévolement et sans compter pour sa communauté. Elle ne compte pas son temps consacré aux jeunes de la région, afin de leur partager son amour des sports, de la Zumba pour enfants, de l'improvisation et de sa culture.    

Mme Felix-Gaddes s'est investie dans l'aventure du bénévolat aux niveaux local, régional et provincial.  Portant plusieurs chapeaux, elle travaille fort à contribuer positivement au mieux-être de sa communauté locale et à la francophonie provinciale.

De ses nombreux investissements personnels, on peut notamment mentionner, qu'elle fut :

  • membre du Conseil d'école de l'École Notre-Dame du Cap de 2009 à 2017 ;
  • représentante de la Côte Ouest au conseil d'administration de la Fédération des parents provinciale depuis 2014 ;
  • membre des conseils d'administrations des Terre-Neuviens Français et de l'Association régionale de la côte ouest sans discontinuer depuis 2009 ;
  • membre du Conseil provincial de la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador depuis 2018 ;

Convaincue que nos communautés se développent à travers leur jeunesse, elle ne compte pas non plus son temps pour les jeunes de sa région, et elle accompagna les jeunes de la côte ouest aux Jeux de l'Acadie de 2012 à 2017.

« Madame Naomi Felix-Gaddes est un exemple de dévouement à affirmer et défendre sa culture et sa langue tout au long de sa vie. Son implication depuis de très longues années au développement identitaire francophone et Acadien auprès des plus jeunes est particulièrement remarquable, et ce prix est lui tout particulièrement mérité. » souligne madame Sophie Thibodeau, présidente de la FFTNL.

 

 

RÉCIPIENDAIRE 2021 : MONSIEUR CHARLY MINI 

Le 40e récipiendaire est un exemple d'intégration réussie dans notre communauté francophone.

Originaire de France, M. Charly Mini découvre le Canada et son bilinguisme au début des années 1990, lorsqu'il s'installe en Ontario. En 2009, lui et sa famille font le choix de venir s'installer à Saint-Jean de Terre-Neuve, ville d'où est originaire son épouse.

Très vite, il s'implique très activement au sein de la communauté francophone locale qu'il vient de découvrir. Il devient ainsi rapidement membre du Comité de parents de Saint-Jean, et du conseil d'école de l'École des Grands-Vents. Activement impliqué dans les activités de l'Association communautaire francophone de Saint-Jean, il en est régulièrement un des administrateurs depuis 2010.

Plus que d'être assis autour de tables décisionnelles, M. Mini est très présent et impliqué sur le terrain au sein de la communauté francophone de sa région. Rares sont les fois où il n'apporte pas son support à une activité, un événement, une rencontre ou une réunion francophone. On le croise ainsi régulièrement derrière le barbecue, dans le jardin communautaire pour planter et désherber, à l'école Rocher-du-Nord pour aider à l'amélioration des espaces verts, à toutes les consultations publiques organiser par la communauté, et toutes occasions de visibilités, telle que la parade de Noël.

Étant un des fondateurs du jardin communautaire des Grands-Vents, au cours des dernières années, il a grandement et généreusement contribuer au développement des espaces verts entourant le Centre scolaire et communautaire, dont la plantation d'une centaine d'arbres fruitiers qui n'aurait pas été possible sans sa participation.

M. Mini contribue également à l'aménagement des espaces verts de l'École Rocher-du-Nord, où il s'investit afin de produire des fruits et légumes frais dans le but de pouvoir proposer une alimentation plus saine aux élèves de nos écoles. Les aménagements de jardins communautaires, plantations de fleurs et légumes, sont autant de projets qui n'auraient pu se faire sans son aide et son expertise.

De 2020 à 2021, il représentera les intérêts de sa communauté de Saint-Jean, au Conseil provincial de la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador.

Fortement concerné par la qualité de notre système d'Éducation francophone, que fréquente sa fille, il s'y investit, et devient en 2015 conseiller scolaire pour la région d'Avalon du Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans le cadre de cette fonction qu'il occupe toujours aujourd'hui, M. Mini assurera de 2016 à 2018, la représentation de notre province au conseil d'administration de la Fédération nationale des Conseils scolaires francophones du Canada.

« Monsieur Charly Mini est un exemple de succès d'intégration dans notre communauté. Son implication bénévole dans sa communauté régionale, provinciale puis nationale, a très rapidement pris une dimension remarquable, et à l'égard de cela, nous sommes fiers que puissent être reconnus de tels engagements envers notre francophonie. » mentionne madame Sophie Thibodeau, présidente de la FFTNL.

- 30 -

Le Comité de sélection du Prix Roger-Champagne, était composé de Mme Rachelle Connors, M. Ali Chaisson, Mme Suzelle Lavallée et de Mme Cyrilda Poirier, tous récipiendaires dudit Prix et conformément au Guide du Prix Roger-Champagne.

Depuis 1983, le prix Roger-Champagne est remis chaque année à la personnalité francophone ou acadienne s'étant illustrée par son travail dans le développement du fait français à Terre-Neuve-et-Labrador.

Pour toute demande d'information, veuillez contacter :

  • Gaël Corbineau, directeur général
    Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador
    Centre scolaire et communautaire des Grands-Vents
    65, chemin Ridge, suite 233 -  Saint-Jean (T.N.-et-L.)  -  A1B 4P5
    Gael.Corbineau@fftnl.ca - (709) 800-6200

 

Retrouvez toute l'information sur ce prix à l'adresse www.francotnl.ca/Prix-Roger-Champagne

 

 

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin électronique
Suivez-nous sur Facebook
Suivez Nos actualités