À partir du 28 septembre 2022, l'importation de chiens en provenance de plus de 100 pays sera interdite à Terre-Neuve-et-Labrador

4 juillet 2022

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) met en oeuvre une nouvelle mesure visant à protéger les Canadiens et leurs animaux de compagnie, et à réduire le risque d'introduction de la rage canine (rage causée par les virus de la variante canine) au Canada.

À compter du 28 septembre 2022, Journée mondiale de la rage, les chiens commerciaux provenant de pays à haut risque de rage canine ne seront plus autorisés à entrer au Canada.

Le Canada ne compte actuellement aucun cas actif de rage canine, une souche différente de la rage que l'on trouve généralement chez les animaux sauvages, comme les mouffettes, les renards, les ratons laveurs et les chauves-souris. Toutefois, en 2021, des chiens atteints de cette maladie ont été importés au Canada. À la suite de ces événements, l'Agence de santé publique du Canada (ASPC) et les autorités provinciales de la santé publique ont demandé à l'ACIA de prendre des mesures pour faire face aux risques liés aux chiens importés.

Tous les permis d'importation délivrés à partir du 28 juin 2022 expireront le 27 septembre 2022, quelle que soit la date de délivrance du permis. À compter du 28 septembre 2022, les permis d'importation ne seront plus délivrés.

Toutes les expéditions de chiens commerciaux, quel que soit leur âge, en provenance de pays à haut risque pour la rage canine seront interdites à compter du 28 septembre 2022.

Source: Avis à l'industrie (gouvernement du Canada)

Suivez-nous


Abonnez-vous à notre bulletin électronique
Suivez-nous sur Facebook
Suivez Nos actualités